Bienvenue sur le site de l'Ecole Evry Schatzman 2018

Processus Multi-dimensionnels en Physique Stellaire

 

Le but de l'école est de former les participants à la physique et à la simulation des processus multi-dimensionnels dans les étoiles, tels que la rotation, la convection, la convection double-diffusive ou le magnétisme.

Les avancées récentes du calcul haute performance et les progrès des outils numériques permettent d'aller bien au delà des approches unidimensionnelles, standard en évolution stellaire. Par ailleurs, les données fournies par les missions spatiales renouvellent notre vision de la dynamique interne des étoiles grâce à la sismologie (CoRoT, Kepler puis PLATO), grâce aux nouvelles contraintes sur les paramètres fondamentaux (GAIA), et grâce à une nouvelle génération d'instruments au sol détectant des informations multi-D comme les spectropolarimétres NARVAL, ESPADON et bientôt SPIROU ou les interféromètres PIONIER ou GRAVITY au VLTI.

L'exploitation de ces nouvelles données exige une connaissance approfondie des processus dynamiques ou magnétiques se produisant à l'intérieur des étoiles ainsi qu'une maîtrise des outils numériques qui permettent de les appréhender.

L'enseignement s'articulera autour de quatre cours principaux, agrémentés de séminaires ouvrant d'autres sujets, et complétés par des travaux pratiques. L'enseignement sera dispensé en anglais.

 

Les cours

  • Rotation and stellar magnetism - Matt Browning (Exeter - UK)
  • Double-diffusive instabilities - Pascale Garaud (Santa-Cruz - USA)
  • Thermal convection in stars and in their atmosphere - Friedrich Kupka (Göttingen - Germany)
  • Turbulence in radiative zones - François Lignières (Toulouse - France)

 

Les séminaires

Les séminaires aborderont les thèmes de l'astérosismologie multi-dimensionnelle, les simulations de supernovae, de dynamos, les schémas implicites, etc. (voir programme).

 

Les travaux pratiques

Les travaux pratiques permettront de s'initier à quatre codes du domaine publique très utiles pour aborder les phénomènes multi-D en physique stellaire: DEDALUS, ESTER, MAGIC et PENCIL.

 

 

e
Personnes connectées : 1